Phonétique, Réflexion

Chant et acquisition de la phonétique.

C’est avec la casquette de musicienne que je poste ce soir un article sur l’apprentissage de la phonétique à travers le chant. En effet, la musique est bien souvent travaillée en classe de FLE pour des faits culturels, une syntaxe particulière, un vocabulaire précis, etc. Mais qu’en est-il de la phonétique ?

Voici un article proposé par Sandra Cornaz, Nathalie Henrich et Nathalie Vallée, « L’apport d’exercices en voix chantée pour la correction phonétique en langue étrangère : le cas du français langue étrangère appliqué à des apprenants italiens d’âge adulte » (2010) qui a servi de support à mon article. En tant que musicienne, je me suis souvent appuyée des chansons et des paroles afin de reproduire phonétiquement ce que j’entends selon la prononciation et le rythme (là, on pourrait éventuellement faire un parallèle avec la méthode verbo-tonale). De ce fait,  si en tant qu’apprenante de langues étrangères (LE) j’utilise cette méthode afin de m’approprier la phonétique dans une LE, pourquoi est-ce que mes apprenants ne seraient pas aidés de la même manière ? Pour Sandra Cornaz et al. (2010), « la musique et la chanson favorisent […] l’acquisition phonétique d’une langue », alors pourquoi ne pas s’en servir pour acquérir la phonétique et en profiter pour pratiquer de la correction phonétique de manière ludique ?.

L’utilisation de cette pratique n’est pas sans méthode et celle proposée dans l’article cité précédemment me semble intéressante. Cependant, je pense tester l’exercice sur le terrain d’ici quelques mois (durant le stage entre autre !). D’ailleurs, les auteures proposent d’évaluer le travail phonétique proposé par les apprenants. N’étant pas une accro de la notation, je pense que laisser ce genre d’activités libre et sans évaluation permettrait aux apprenants de le faire en dédramatisant. Apporter une notion de notation à quelqu’un qui n’est pas à l’aise en voix chantée est sans intérêt selon moi et il y a bien d’autres manières de noter sur la phonétique que le chant qui est un loisir et un moyen de s’exprimer librement à mon humble avis.

L’expérimentation proposée par Sandra Cornaz et al. (2010)  montre que « le travail en voix chantée favoriserait la correction phonético-phonologique ». Alors, pourquoi s’en priver et ne pas se laisser embarquer dans des activités musicales ? En tant que musicienne, ce sera à tester sans aucun doute !

Et vous, vous avez déjà testé le chant avec vos élèves ? 🙂

 

Publicités

2 thoughts on “Chant et acquisition de la phonétique.”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s